Accueil

 

Au 31 Décembre 2017, RPS-Soins n’est plus. Il a fait son pas. Il a posé sa pierre à l’édifice. Il a fait ce qu’il devait faire: Mettre de l’humanité dans le soin, auprès de la personne nécessitant la présence de son semblable. Il passe la main, à ceux et celles qui souhaitent poser eux aussi leur marque et leur énergie, pour se démarquer  d’un système déshumanisant, mécaniste, financier. RPS est allé jusqu’où il pouvait, mais ne peut plus aller plus loin, parce qu’il ne peut supporter toute une administration trop lourde de charge et de contrainte, et qui relève d’un contrôle à outrance de la part des politiques, de la  part d’on ne sait qui …???

RPS passe la main, dans les mains d’autres énergies, capable d’avancer et de prodiguer ces soins à ceux qui en ont besoin. Pour cela, j’encourage l’équipe encore sur le terrain. J’encourage ceux qui ont ce courage de traverser.

RPS s’en va maintenant agir là où un semblant de liberté est encore possible pour ceux qui sont prêt à devenir responsable d’eux-mêmes, en sortant d’un système de soin où la personne devient un assisté. Un assisté sous le leurre d’une sécurité qui piège et emprisonne l’individu dans un confort qui n’en est pas un.

A tous ceux avec qui j’ai collaboré, à tous ceux qui sont dans le besoin, à tous ceux qui ne savent pas (encore), à tous … La compassion que je ressens est grande.

Raphaël Piotto.

Publicités